Un engagement luxembourgeois


.
..

L’Etat luxembourgeois et l’asbl ADA

L’asbl ADA et l’Etat luxembourgeois ont une forte présence dans le fonds LMDF et ont été les forces motrices de sa création. Leur investissement dans des actions de la Classe A, des actions qui ne peuvent pas être rachetées assurent une présence dans la gouvernance du Fonds et assurer le Fonds soit en ligne avec sa mission sociale.

L’asbl ADA est une organisation luxembourgeoise sans but lucratif, renommée dans le secteur de la microfinance et l’Etat luxembourgeois impliqué dans le fonds se constitue du Ministère des Finances et du Ministère des Affaires Etrangères.


.
..

Forte implication du secteur financier

LMDF a été soutenu par une série d’acteurs importants du secteur financiers depuis ses débuts en 2009. Le Fonds compte parmi ses partenaires fondateurs la BIL, la BGL BNP Paribas, la BCEE, la Banque de Luxembourg, CBP Quilvest, la Banque Fortuna, Le Foyer and La Luxembourgeoise.

Au -delà des engagements financiers,  les banques partenaires sont actives dans la gouvernance du Fonds et assurent que les décisions d’investissement, la gestion des risques et la conformité soit exécutés avec soin.


.
.

Citoyens luxembourgeois et société civile

La société civile a une place importante dans le Fonds avec ADA étant un actionnaire fondateur et un partenaire clé. ETIKA et SOS Faim sont d’autres organisations qui ont décidé d’investir dans le LMDF pour soutenir sa philosophie d’investissement.

Le mécanisme de protection des risques mis en place permet aux investisseurs moins avertis d’investir dans la microfinance. Cela ouvre la porte à de nombreux citoyens luxembourgeois qui ont investi dans le LMDF parce qu’ils s’identifient avec notre vision et notre mission.

Une alliance luxembourgeoise pour un fonds a vocation sociale!