Félicitations à Kashf – vainqueur du Prix européen de la Microfinance 2016

Le 7ème Prix européen de la Microfinance a eu lieu à la BEI le 17 novembre 2016. Trois finalistes ont été retenus parmi 30 institutions de microfinance ayant posé leur candidature pour le Prix et le Grand Jury a eu la mission de choisir un gagnant parmi eux. Chaque projet avait certainement beaucoup de mérite, avait aidé de nombreux jeunes à accéder à l’éducation et constituait une concurrence extrêmement difficile. LMDF tient à féliciter les 3 finalistes.

La Fondation Kashf du Pakistan a été choisie pour être la gagnante. Comme Son Altesse Royale, la Grande-Duchesse l’a souligné dans son discours, dans le contexte géopolitique difficile au Pakistan, beaucoup de jeunes aimeraient poursuivre leurs études, mais ont du mal à accéder à l’éducation. Même si ils le peuvent, les conditions dans de nombreuses écoles sont lugubres. Les classes sont sévèrement surpeuplées et sont souvent en manque d’installations les plus élémentaires, telles que l’eau courante et/ou la ventilation. Les histoires d’incendies qui déciment les écoles sont fréquentes.

Kashf a offert 850 prêts à des écoles privées à faible coût, afin de leur permettre d’améliorer leurs installations. Les générateurs et l’eau courante sont installés en tant que priorités, rendant l’environnement beaucoup plus propice à l’apprentissage. Cette institution travaille également sur la sécurité des écoles et veille à ce que les élèves et les enseignants sachent ce qu’ils doivent faire en cas d’urgence. Outre les installations, le programme offre une formation aux enseignants afin d’améliorer la qualité de l’éducation. Les écoles privées de Kashf ont permis d’offrir à plus de 150,000 étudiants un accès à une éducation qui ouvrira d’autres opportunités pour eux à l’avenir.

La fondation met l’accent sur l’éducation des femmes. Plus de 75% des étudiants bénéficiant de ce projet sont des femmes. Le LMDF a précédemment noté les avantages que l’éducation des femmes peut apporter et ceux-ci sont particulièrement notables dans le contexte difficile du Pakistan.

Avec le financement fourni par le prix, Kashf prévoit d’améliorer son programme de financement de l’éducation, notamment en développant de nouveaux programmes de formation scolaire et de réviser les modules de formations existants. Nous sommes impatients de voir leur évolution au cours de la prochaine année.

Les efforts de Kashf et le travail de toutes les institutions de microfinance selectionnées pour le prix font une différence considérable pour ceux qui cherchent à accéder à l’éducation à de nombreux niveaux différents et dans de nombreuses régions géographiques. Pourtant, comme l’a souligné Anthony Lake, Directeur de l’UNICEF, l’objectif du Millénaire pour l’éducation primaire n’était pas atteint et il fallait s’employer à assurer la qualité de l’enseignement de l’Objectif 4 des SDG. Nous espérons que Kashf et les autres finalistes agiront comme des exemples et stimuleront le développement dans ce domaine.

Pendant la cérémonie du Prix de la Microfinance, le thème pour l’année suivante a également été annoncé: Microfinance et logement. Nous sommes impatients d’en apprendre davantage sur les projets novateurs dans ce domaine important au cours de la prochaine année.

©  European Microfinance Award // Marie De Decker // LMDF