5 juillet – Assemblée Générale Ordinaire

 

Raymond Schadeck nouveau président désigné de Investing for Development SICAV (et de ses deux Sous-Fonds LMDF et FCCF). Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, remercie Kenneth Hay pour son leadership couronné de succès au cours des cinq dernières années.

Les actionnaires de Investing for Development SICAV et de ses deux Sous-Fonds, Luxembourg Microfinance and Development Fund (LMDF) et Forestry and Climate Change Fund (FCCF) ont tenu l’Assemblée Générale des Actionnaires le jeudi 5 juillet à la Maison de la Microfinance.

Quatre nouveaux administrateurs ont été nommés au conseil d’administration, dont Raymond Schadeck en tant que Président désigné. Après cinq années de succès en tant que Président du Fonds, Kenneth Hay n’a pas sollicité un nouveau mandat. Au cours de son mandat, le Luxembourg Microfinance and Development Fund (LMDF) a vu son actif net plus que doubler, passant de 14,4 millions d’euros à 31,2 millions d’euros, une augmentation significative des particuliers luxembourgeois investissant dans LMDF (30% du fonds total aujourd’hui) et le lancement réussi du Forestry and Climate Change Fund (FCCF).

Une année 2017/18 réussie pour LMDF

L’exercice LMDF clos le 31 mars 2018 s’est caractérisé par une augmentation des activités d’investissement : 47 IMF sont désormais financées dans 22 pays différents. Ces investissements ont permis d’atteindre une couverture globale plus importante avec 52% des investissements réalisés en Amérique latine, 20% en Afrique, 23% en Asie et 5% dans les pays développés. 38,899 est le nombre de micro-entrepreneurs financés par le Fonds dont 82% sont des femmes.

Sur le plan financier, une amélioration significative a été constatée. La valeur liquidative totale s’élevait à 31,2 millions d’euros contre 27,3 millions d’euros l’année dernière. Le rendement sur douze mois est le suivant : 2,2% pour la classe B, 1,4% pour la classe C constituant un rendement stable attrayant dans un environnement de taux bas.


Documents:
 Rapport Annuel Révisé  ///  Communiqué de presse

"Au cours de ces huit années d'existence, le Fonds a établi des performances convaincantes et le moment est venu d'introduire un nouveau Président qui peut apporter de nouvelles idées et un nouvel élan au Fonds, à un stade où il est prêt à poursuivre son développement. Ce fut un privilège et un plaisir de travailler avec l'équipe de gestion dévouée et engagée du Fonds, ainsi qu’avec les membres du Conseil et des Comités qui donnent librement leur temps et leur expertise pour assurer le succès du Fonds. "

− Kenneth Hay

"Le développement des investissements durables et verts nécessite des leaders forts pour établir la confiance dans ces nouvelles idées. Je félicite chaleureusement Ken Hay pour ses réalisations au cours des cinq dernières années, en particulier en ce qui concerne le Luxembourg Microfinance and Development Fund et le lancement réussi du Forestry and Climate Change Fund, axé sur l'impact climatique. Les deux Fonds sont des exemples du rôle de leader du Luxembourg en tant que centre international pour la finance durable."

− Ministre des Finances - Pierre Gramegna

"L'éradication de la pauvreté ne peut être assurée uniquement par des efforts de développement public. Au contraire, nous visons à jouer un rôle de catalyseur dans la promotion des investissements privés ayant un impact social et environnemental positif. LMDF représente un exemple parfait de cette approche: le Fonds est en croissance constante, avec une part toujours plus importante d'investisseurs privés, il génère des bénéfices, et surtout, il dépasse les autres fonds d'investissement en microfinance en termes de performance sociale. "

− Ministre de la Coopération au Développement et des Affaires humanitaires - Romain Schneider

"Je suis profondément honoré d'avoir été invité à reprendre la Présidence de Investing for Development SICAV : c'est une responsabilité que j'accepte avec beaucoup d'enthousiasme car il y a peu d'organisations qui correspondent parfaitement à ma conviction que chacun d'entre nous peut et doit jouer un rôle, par exemple dans la lutte contre la pauvreté, que ce soit par une implication directe sur le terrain ou via des organisations de soutien telles que LMDF, permettant aux gens de se construire un meilleur avenir et de promouvoir l'entrepreneuriat durable, là où c'est le plus nécessaire. "

− Président - Raymond Schadeck