ACME – Haïti

 

Haïti est un pays qui a fait face à de trop nombreuses catastrophes, comme le séisme de 2010 qui a dévasté tout le pays qui continue de faire face aujourd’hui à d’importants défis économiques. C’est un pays qui dépend fortement de l’aide internationale et le secteur de la microfinance joue un rôle essentiel dans le développement économique de la lutte contre la pauvreté.

ACME asbl a été créée en 1997 par un visionnaire Belge qui voulait construire «un outil modèle au service d’une population active, vaillante mais exclue de tout support financier nécessaire au développement de ses activités». Douze ans plus tard, l’institution financière se transforme en société anonyme pour se spécialiser dans le métier de la microfinance afin de mieux répondre aux besoins de la population. Majoritairement détenue par l’asbl fondatrice , ACME ne perds pas de vue sa mission à vocation sociale en apportant une solution rapide et la moins chère possible, aux besoins financiers pour le plus grand nombre de micro et petits entrepreneur, quelle que soit le type d’activité.

ACME a démontré à plusieurs reprises une grande capacité d’adaptation et de réaction, en particulier lors du séisme de 2010. En effet, ACME a été la première institution de microfinance à rouvrir ses portes et à recommencer à débourser 15 jours à peine après le désastre. L’institution propose 7 types de prêts, dont l’un vise spécialement les personnes atteintes du SIDA afin de les financer et d’atténuer la stigmatisation sociale.

Par son action, ACME contribue de manière significative au développement de l’inclusion financière en zone urbaine et rurale où se situent 42% de ses clients et avec un accent mis sur les femmes qui constituent 64% de leur clientèle.

Plus d’informations sur ACME ici

© ACME