PAMF
.

PAMF – La Première Agence de Microfinance – est une institution de microfinance  ayant beaucoup d’expérience dans la région d’Afrique de l’Ouest, après avoir initialement mis en place des organisations au Mali et au Burkina Faso, et par la suite une nouvelle organisation en Côte d’Ivoire.

A ce moment, la Côte d’Ivoire été marquée par un environnement politique extrêmement difficile et par des conflits internes. De nombreuses institutions de microfinance et banques ont fermé lors portes pendant cette période. PAMF par contre réussi a tenir bon, ce qui lui a permis de se construire une bonne réputation auprès de la population du pays et d’attirer plus de clients.

La situation politique s’est désormais stabilisée et est plus propice pour les institutions de microfinance. Avec cette paix relative, le pays s’est relancé et se trouve maintenant dans une période de croissance économique et de changement politique dues à des réformes, y compris plus de focalisation sur la stratégie de l’inclusion financière. Cela a été bénéfique pour PAMF.

Les objectifs principaux de PAMF sont de réduire la pauvreté et l’exclusion économique et sociale. Le but ultime est d’améliorer la qualité de vie en aidant les gens à augmenter leurs revenus, à devenir autonomes et à acquérir les compétences nécessaires pour obtenir leur diplômes dans leurs secteur d’études. Cette institution met un accent particulier sur ceux qui travaillent dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des petites entreprises. La philosophie de PAMF est d’aider les populations dynamiques qui sont exclues du financement par les banques traditionnelles. Ceci a fait de PAMF un partenaire financier privilégié pour de nombreux Ivoiriens dans les campagnardes et urbaines.

À l’heure actuelle la plupart des activités de PAMF sont concentrées sur le Nord du pays, mais l’institution espère bientôt couvrir un territoire plus vaste à travers leurs projets de services bancaires mobiles.

© PAMF