Paula

 

Paula est la mère de huit enfants, dont elle se soucie et s’inquiète pour leurs études. Mais pour parvenir à leur offrir une bonne éducation il faut être ingénieux et avoir différentes sources de revenus qui permettront de couvrir tous les besoins.

En tant qu’entrepreneur, il y a huit ans, elle a sollicité son premier micro-crédit pour démarrer un projet agricole. Un an plus tard, avec un deuxième prêt qu’elle a commencé à élever des cochons d’inde. Aujourd’hui, elle continue à exploiter cette activité avec l’aide de ses deux sœurs : «Nous rêvons d’avoir notre propre marché. De cette façon, nous pourrions négocier les prix nous-mêmes et apprendre à connaître nos clients ». Maintenant, Paula veut améliorer l’espace qu’elle alloue aux animaux en construisant une grange et pour cela elle a décidé de demander un nouveau micro-crédit à Fondesurco qui lui permettra de la financer.

Ses enfants sont sa fierté et elle veut faire un effort pour que tous puissent accéder à l’enseignement supérieur. L’une de ses filles y a déjà accédé et est étudiante en architecture à l’Université d’Arequipa.

©Gonzalo Charaja Ramos – FONDESURCO