Clôture de l’année 2012/2013

Clôture des comptes – résultat de l’année 2012/2013

Le fonds LMDF a clôturé ses comptes fin mars 2013. L’année 2012 / 2013 a été marquée par une forte augmentation des activités et l’évolution du modèle unique de ce fonds luxembourgeois de microfinance.
Pendant l’année qui désormais s’achève, LMDF a augmenté son réseau de partenaires:

  • Pro Mujer Argentina, une fondation concentrée sur le développement des femmes et active dans la zone de Salta au Nord du pays;
  • Crediflorida, une coopérative financière de cultivateurs de café au Pérou;
  • AMC de l’Est d’El Salvador qui avec 14.000 clients et un bilan de 18 millions d’euros est l’une des plus “grandes” institutions de notre portefeuille;
  • PANA PANA, une institution de microfinance active dans la zone caraïbe du Nicaragua, une des zones les plus pauvres du pays.

Tous ces partenaires ont été sélectionnés après un évaluation détaillée de leurs performances sociales et de leur solidité financière.

Au total avec le financement des partenaires existants, LMDF a pu augmenter le volume des investissements de 50% et dépasse le seuil important de 10 millions d’euros. En termes d’innovation, le fonds a octroyé un deuxième prêt subordonné assimilable au capital de l’IMF Fundación Alternativa et émis la première garantie au bénéfice de l’IMF Microfin en Uruguay.

Cette évolution dynamique du portefeuille se traduit par un rendement qui se rapproche de plus en plus de notre cible. Les actions de la Classe B ont vu leur VNI par action augmenter de 2.2% pendant l’année et les actions de la Classe C de 1.1%.

© Crediflorida // AMC // PANA PANA // ADA // LMDF