La microfinance à portée de main

À qui profite la microfinance? La microfinance en concerne en principe les habitants pauvres des pays en développement. Plus généralement, la microfinance renvoie à une vision du monde où «le maximum de ménages pauvres  peuvent avoir un accès permanent à une gamme de services financiers de haute qualité, adaptés à leurs besoins, non seulement à travers le crédit mais aussi  à travers l’épargne, l’assurance, le transferts d’argent et l’éducation.

La microfinance donne accès à l’autonomie financière. Le microcrédit donne accès aux services bancaires aux plus pauvres et permet l’inclusion bancaire. D’autre part, la microfinance apporte des choix grâce au pouvoir de décision. Elle apporte une certaine indépendance et autonomie qui permettent l’émancipation et donc une percée pour les femmes.

Puis-je investir dans LMDF? Suis-je le bon type d’investisseur?

Oui, vous pouvez! LMDF a été spécialement conçu pour permettre à chaque type d’investisseur de faire du bien avec son épargne. Nous avons toutes sortes d’investisseurs des investisseurs aisés, mais aussi des investisseurs qui n’ont pas 150m euros à investir. Et il n’a jamais été aussi facile d’investir! Il existe deux moyens, via votre banque ou directement avec nous.

Donnez un sens à votre épargne! Vous avez de l’argent sur votre compte bancaire ou mettez-vous de l’argent de côté pour vos enfants ou neveux? Pourquoi ne pas utiliser cet argent tant que vous n’en avez pas besoin? Vous pouvez le récupérer en cas de besoin, et ce sur une base trimestrielle.

Voici comment investir

Et les retours? N’est-ce pas trop risqué?

Nous voulons être une proposition d’investissement attrayante et viser un rendement annuel d’au moins 2% pour les investisseurs de catégorie C. En pratique, cela signifie que nous voulons offrir des rendements très stables avec une faible volatilité.

N’est-ce pas trop risqué? Pour nos investisseurs privés pas vraiment. En tant qu’actionnaire dans la classe C, vous êtes protégé(e) contre les pertes résultant d’un risque de crédit ou de contrepartie des institutions de microfinance grâce à une première tranche de perte de capital souscrite par l’État luxembourgeois et notre conseiller en investissement, ADA. Le Prospectus prescrit que cette protection doit être d’au moins 20% du capital de la Classe C, c’est-à-dire que nous pouvons perdre plus de 1/5 de notre portefeuille diversifié avant que vous ne commenciez à perdre de l’argent.

Plus sur notre gestion des risques

Pourquoi nous font-ils confiance?

«J’ai eu la chance de pouvoir faire des économies et les investir dans des solutions durables, comme le LMDF, me paraissait une évidence. Il existe de nombreux arguments convaincants pour le faire – mais deux m’ont particulièrement séduit.

Premièrement, je veux connaître la destination de mon épargne et deuxièmement investir dans le LMDF permet de donner des microcrédits aux plus démunis afin qu’ils puissent se constituer un revenu convenable et faire vivre leur famille. Personnellement, je dois trouver des investissements qui procurent des avantages et qui ont un double objectif. »

Doris de Paoli

«Je voulais contribuer de manière sociale, mais pas seulement en« donnant »mon argent, je voulais responsabiliser les gens, privilégier l’éducation, encourager l’entrepreneuriat, permettre aux personnes n’ayant pas accès aux services bancaires réguliers d’être capables de prendre un nouveau départ ou de réaliser leurs rêves. Si cela pouvait être fait de manière durable, avec un peu de rendement et une certaine sécurité pour l’investisseur, ce serait parfait.

C’est là que le LMDF est intervenu, offrant la possibilité de soutenir financièrement les pauvres, en leur donnant un rendement régulier décent, en partie garanti par l’État luxembourgeois et le sentiment inestimable… la philanthropie.

Mark Uldall

Nos partenaires