LAPO Microfinance Company SL

.

En 2008, l’ONG LAPO Nigeria a lancé l’IMF LAPO SL en Sierra Leone. Fidèle à la mission de l’ONG, l’IMF octroie essentiellement des micro-crédits aux femmes des zones défavorisées.

100% des emprunteurs sont des femmes, 48% d’entre elles habitent dans des zones rurales et le crédit moyen déboursé est de 155 euros. L’IMF appuie un total de 51 157 clientes à travers 24 agences. LAPO est l’une des IMF les plus importantes du pays avec une couverture de 80% du territoire national. La plupart des encours sont concentrés dans les secteurs d’activités de services et commerce.

Les procédures de LAPO SL sont caractérisées par un système de supervision et retrait à la fois performant et motivant. La méthodologie de LAPO SL a rendu possible une très bonne maîtrise du risque crédit et de la relation client.

L’institution dispose en outre d’une équipe en charge d’activités sans but lucratif, qui ont pour mission d’animer des formations obligatoires de sensibilisation aux questions de santé, d’éducation et d’égalité des sexes à tous les groupes de clientes, et ce, au moins une fois par an. Elle organise également des campagnes de sensibilisation aux moyens de lutte contre la malaria, car la Sierra Leone, est le pays où la mortalité infantile liée à cette maladie est la plus élevée au monde (18%).

Le produit phare de LAPO SL est le prêt de groupe aux femmes des zones défavorisées. Il représente 94% de la clientèle et 41% de l’encours total. L’IMF a développé une offre de produits individuels à destination d’une clientèle micro-premium, des PME et des salariés.

 

 

Plus d’information sur LAPO : http://www.lapo-sl.org/

© Google Maps